Comment le yoga aide à traverser les épreuves de la vie ? - Clotilde Nicolay Servant

Comment le yoga aide à traverser les épreuves de la vie ?

Un burn-out, un deuil, une maladie, du stress chronique ou la Covid… le yoga est un vrai soutien pour traverser les épreuves que nous présente la vie.

En ce qui me concerne, il a été fondamental lors de mon burn-out en 2017 et il l’est à nouveau aujourd’hui alors que je viens de perdre mon papa…Le yoga a changé définitivement ma façon d’aborder la vie et de la vivre au quotidien… Comme je le répète souvent, le yoga ce n’est pas que des postures, c’est réapprendre à respirer, à se connaitre, à être présent à sa vie ….c’est toute une philosophie de vie !

Qu’est ce que le yoga apporte concrètement ?

Une autre façon de voir les choses, ce qui est là… est là…

Souvent, on n’a pas prise sur ce qui se présente à nous, on ne peut pas le changer. Toute l’énergie utilisée à « lutter contre » est donc de l’énergie perdue…Alors autant l’accueillir, et voir comment « faire avec », voire même en profiter pour grandir « tout ce qu’on refuse, c’est un potentiel de vie qu’on ne veut pas explorer ».
Dans le cas de mon burn-out, aujourd’hui je le vois comme une chance (!), il m’a obligé à faire un travail personnel que je n’avais pas fait jusque là : j’ai fait ma 1ère séance chez le psy le jour de mes 40 ans ! Cela a été le début d’un vrai chemin : définir qui j’étais vraiment au fond de moi (pas seulement la fille de mes parents…), mes valeurs, ma mission de vie…

Se connaître, s’aimer

Par la méditation (qui fait partie intégrante du yoga), on s’observe de l’intérieur, on s’apprivoise…on apprend à ne plus se mentir à soi-même…: « ah oui j’ai un nœud dans la gorge, une tension dans le dos… » : « qu’est ce qu’elle vient me dire cette tension ? », « et si je respirais avec, si je lui donnais de l’espace ? de l’amour ? ».
En partant de notre corps, des tensions et émotions présentes, on s’observe en prenant de la hauteur…et du coup, on voit plus clairement les choses…on « dépassionne » ce qui est là…Il y a un chemin d’acceptation : « ne pas voir ses émotions, c’est leur donner de la puissance ». Dans mon cas, j’ai appris à aimer mes émotions que je rejetais et masquais : je me trouvais trop sensible…Aujourd’hui, je vois ma sensibilité comme une vraie force !
Dans le yoga tel qu’il m’a été transmis, « la quête de soi » fait partie intégrante du yoga. Mieux se connaitre et s’aimer via les postures, la méditation, les cercles de parole mais aussi des séances individuelles. Je ne remercierais jamais assez ma professeure de yoga, Meerabai, mes coachs et tous ceux qui m’ont accompagnée sur ce chemin.

Retrouver le lien à son corps

Dans notre société, on est beaucoup dans le mental : nos pensées vont à 100km/h, il y a plein de choses à faire en permanence, parfois ça chauffe un peu là-haut ! Le yoga m’a permis de revenir dans mon corps, de l’habiter…Au travers des postures, je prends soin de mon corps, en douceur, je l’écoute, je prends conscience de chaque mouvement et j’observe ce qui est là (tensions, fluidités etc). J’ai appris à respecter mon corps, mes limites (il y a des postures que je ne peux pas faire et c’est ok, même quand on est prof de yoga !) et à m’aimer telle que je suis !

Changer son rapport à la nature

J’ai toujours beaucoup aimé la nature, j’ai grandi à la campagne et randonner à toujours été une belle façon de me ressourcer. Avec le yoga, j’ai changé ma façon de voir la nature : il n’y a pas « les humains et la nature » mais plutôt « nous faisons partie intégrante de la nature ». Nous sommes faits des mêmes atomes qu’un arbre ou qu’une montagne…Les saisons ne sont pas seulement un changement de décor dans notre vie, nous vivons les saisons comme les arbres et les animaux : nous avons des feuilles mortes à lâcher à l’automne, nous avons besoin de nous intérioriser l’hiver comme les arbres, nous avons des choses à laisser germer au printemps et nous pouvons déployer notre énergie et récolter les fruits de l’été… Avec le yoga et la méditation, j’ai aussi appris à observer la nature qui nous entoure, à être plus dans le présent (et moins dans le passé et le futur avec mes pensées) et donc à être plus présent à ce qui est là, plus sensible à la beauté de la nature. Quand on regarde la beauté d’un papillon, d’un oiseau ou d’une fleur, on se dit que l’homme n’a rien inventé dans ce registre : toutes les couleurs et les formes sont présentes dans la nature. Que de beautés à qui sait les voir !!

Avoir une connexion différente au monde, à la vie : gagner une certaine forme de « spiritualité »

Je suis d’une famille catholique non pratiquante. J’ai longtemps regardé les gens qui se tournait vers la religion dans les moments difficiles en me disant : « moi le jour où ça ira mal, je ne m’autoriserai pas à aller vers la religion, je trouve ça super hypocrite ! »…..ne jamais dire jamais…alors non, le yoga n’est pas une religion mais une forme de spiritualité, et les 2 ne sont d’ailleurs pas incompatibles ! Dans ma formation, il y avait des personnes juives ou chrétiennes très pratiquantes, on retrouve d’ailleurs souvent les mêmes concepts dans toutes les religions, seuls les mots diffèrent…
Très concrètement, le yoga m’a permis de me sentir comme « faisant partie d’un grand tout » et donc de vivre ma vie avec plus d’humilité : je ne peux pas changer le monde, la société, les gens…en revanche, j’ai le pouvoir d’agir à mon niveau et de faire de mon mieux dans l’environnement qui est le mien.
Le yoga m’a permis de mieux vivre la maladie et la mort de mon papa. Pour moi, on a une âme et on choisit de s’incarner, la mort n’est pas la fin, c’est juste une transition…J’ai pu partager cette vision des choses avec mon père qui avait très peur de la mort. J’aime à croire que cela l’a un peu aidé dans ses dernières heures. En tout cas, moi cela m’a beaucoup aidé à vivre sa maladie et son départ. J’ai aussi chanté des mantras avant et après sa mort, j’ai eu l’impression d’être utile et cela adoucit ma tristesse en maintenant un lien avec lui…Il est en moi, dans mon cœur…

En somme, mettre le yoga dans sa vie, c’est comme chausser de nouvelles lunettes

Mettre le yoga dans sa vie, c’est comme chausser de nouvelles lunettes…Je vois la vie tout à fait différemment aujourd’hui. Et le yoga n’est pas seulement présent quand je donne ou prends un cours de yoga, quand je fais quelques postures le matin…Vous comprendrez peut-être maintenant qu’il est en toile de fond de ma vie de famille, de ma vie sociale, de ma vie professionnelle…dans mes accompagnements auprès des individus et des entreprises, quelque en soit la nature.

Cet article vous a donné envie de pratiquer le yoga ?

Comment ce que vous venez de lire vous inspire ? De quoi avez-vous besoin ? Peut-être que vous retrouvez certains bienfaits du yoga avec d’autres disciplines ? Peut être cela vous donne envie d’en savoir plus ? de « pratiquer » le yoga (vous l’aurez compris, ce n’est pas seulement des postures !)?
Je vous propose plusieurs formats pour gouter au yoga :

  • Des séances individuelles de coaching impliquant le corps à des degrés différents selon votre besoin, plus d’info ici ou
  • Un programme en ligne, pour les personnes en surmenage, vivant ou ayant vécue des épisodes de burn-out à des degrés divers. Ce programme mêlera coaching individuel, yoga, partage entre paires et sera disponible sous peu. Si ce format vous intéresse, laissez-moi votre mail ici !
  • Des cours collectifs de yoga en ligne, plus d’infos ici
  • Et prochainement une rando mêlant yoga, méditation et développement personnel (ce ne sont que des synonymes 😊). Intéressé pour recevoir plus d’infos, cliquez ici 

Si vous pensez que cet article peut aider un de vos proches, n’hésitez pas à le partager !

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A la une

D'autres articles ?

Réaliser ses rêves et en faire un tournant de sa vie

Dans cet article, je vous partage comment on peut réaliser ses rêves, même quand ils paraissent inatteignables… J’ai grandi avec la nature tout autour, en passant le plus clair de mon temps à jouer dans le grand jardin de notre maison…Aujourd’hui, la nature est ce qui me ressource le plus. Puis, jeune adulte, grâce à

Comment le yoga aide à traverser les épreuves de la vie ?

Un burn-out, un deuil, une maladie, du stress chronique ou la Covid… le yoga est un vrai soutien pour traverser les épreuves que nous présente la vie. En ce qui me concerne, il a été fondamental lors de mon burn-out en 2017 et il l’est à nouveau aujourd’hui alors que je viens de perdre mon

Ces 2 prises de conscience qui ont changé ma vie

Comment reprendre le contrôle de votre vie qui va à 100 à l’heure et éviter la surchauffe ?Dans votre journée, vous allez de réunions en taches urgentes, avec l’impression que tout est urgent que ça ne se calme jamais ? Les journées défilent et vous arrivez épuisé(e)s le week-end, trop fatigué(e)s pour en profiter et

Comment éviter le burn-out en 3 étapes?

Comment éviter le burn-out en 3 étapes? Prendre conscience de son addiction à l’action…et si on arrêtait d’associer sa valeur à ses résultats, à ses performances et si on s’aimait pour ce que l’on est et pas ce l’on fait ? Une bonne façon d’éviter le burn-out en 3 étapes… 1/ Etape 1 : se

Retour haut de page
Presque fini ! 77%

Recevez votre cadeau :

« 2 prises de conscience pour éviter l’épuisement et reprendre le contrôle de votre vie"

... et en bonus : 3 outils simples pour mettre en pratique ces prises de conscience au quotidien